9:06 am - Friday, December 14 2018
Home / News / Mai est le Mois de la sensibilisation à la maladie de Lyme

Mai est le Mois de la sensibilisation à la maladie de Lyme


Mai est le Mois de la sensibilisation à la maladie de Lyme.

On encourage tout le monde à profiter des activités de plein air en toute sécurité en apprenant comment éviter les tiques à pattes noires qui peuvent causer la maladie.

Les tiques à pattes noires se trouvent partout en Nouvelle-Écosse, alors il est important de le savoir et de prendre certaines précautions toutes simples.

Il y a plusieurs façons de prévenir ou de réduire le contact avec les tiques dans les régions où l’herbe est haute, où il y a des buissons ou en forêt :
— porter une chemise à manches longues, un pantalon et des chaussettes de couleur pâle afin de mieux voir les tiques, s’il y a lieu, et des chaussures fermées;
— rentrer le bas du pantalon dans les chaussettes et rentrer la chemise dans le pantalon;
— vaporiser un insectifuge contenant du DEET ou de l’icaridine sur les vêtements et les parties exposées de la peau;
— vérifier les vêtements et les parties exposées de la peau après avoir travaillé ou joué dehors pour s’assurer qu’il n’y a pas de tiques, et enlever celles qui pourraient s’être attachées à la peau;
— lorsqu’il est possible de le faire, prendre un bain ou une douche dans les deux heures après être rentré. Il est alors plus facile de trouver les tiques et l’eau emportera celles qui ne sont pas bien attachées à la peau;
— tondre la pelouse régulièrement pour réduire le risque que les tiques s’établissent sur le terrain.

L’examen des vêtements et de la peau contribue également à prévenir la maladie de Lyme. En enlevant les tiques aussi vite que possible, vous éliminerez ou réduirez le risque d’infection. Les tiques à pattes noires ne peuvent transmettre l’infection bactérienne qui si elles sont attachées à la peau pendant au moins 24 heures.

Les tiques à pattes noires porteuses de l’infection bactérienne peuvent la transmettre par leur morsure. La maladie de Lyme se traite par des antibiotiques, et il faut les prendre le plus tôt possible. Le premier symptôme de la maladie de Lyme, et le plus courant, est l’apparition d’une éruption cutanée circulaire à l’endroit de la morsure, bien que l’éruption cutanée ne soit pas toujours de forme circulaire.

D’autres symptômes sont la fièvre, la fatigue, les douleurs musculaires et les maux de tête. Toute personne qui a fréquenté des endroits où l’on trouve de l’herbe haute, des arbustes et des arbres et qui présente ces symptômes doit obtenir des soins médicaux sans tarder.

Pour obtenir plus d’information, consultez le http://novascotia.ca/dhw/cdpc/lyme.asp (en anglais seulement).


POUR DIFFUSION :

     Mai est le Mois de la sensibilisation à la maladie de Lyme,

et on encourage tout le monde à profiter des activités de plein

air en toute sécurité en apprenant comment éviter les tiques à

pattes noires qui peuvent causer la maladie.

     Les tiques à pattes noires se trouvent partout en

Nouvelle-Écosse, alors les gens devraient prendre des

précautions toutes simples pour éviter les morsures de tiques.

     Il y a plusieurs façons de prévenir ou de réduire le

contact avec les tiques dans les régions où l’herbe est haute,

où il y a des buissons ou en forêt, notamment en portant une

chemise à manches longues, un pantalon et des chaussettes de

couleur pâle afin de mieux voir les tiques, en vaporisant un

insectifuge contenant du DEET sur les vêtements et les parties

exposées de la peau et en vérifiant les vêtements et les parties

exposées de la peau pour s’assurer qu’il n’y a pas de tiques.

     Des renseignements supplémentaires sont disponibles sur le

site Web du ministère de la Santé et du Mieux-être.

Source: Release

About Haligonia Editors

See news happening near you? Tell us. Click here to email our team.

 

The views and opinions expressed in this content are those of the author and do not necessarily reflect those of haligonia.ca.

You might also like...

DSC_4080_wm

More Police Officers Being Trained to Detect Impaired Driving

A partnership between the federal and provincial governments, and police agencies, will see more front-line police officers trained to detect impaired driving and keep roads safe.

Nova Scotia has developed a plan that will...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *